• The -T- Twins 4

                                 Chapitre [ 3 ]

    « Oui, oui, je ... Qu' est ce que je dois faire ?” Demanda le jeune homme totalement désarmé devant son nouvel ami qui s'était laissé tomber contre un mur, transpirant et commençant à être secoué de spasmes de plus en plus violents.

    « .. Mes ... Mes médicaments! Je n'ai pas eu le...le temps d'y... penser ce matin… » Gémit le jeune homme

    « ...Ouai, okay.. médicaments... médicaments... » Chercha Saphir, un peu paniqué. « Okay, t'inquiète... Médicaments... Dans ton sac? »

    Le brun acquiesça comme il le pu, tentant comme il le pouvait de se calmer en enfouissant sa tête contre ses genoux... Faire le vide... Ne plus penser à rien...

    De son coté Saphir venaitde trouver dans la pochette avant du sac à dos de Takeo, la boite à pilules de celui ci ! Il l'ouvrit et se sentit un peu déboussolé. 

    « 'Wow.... Il doit réellement avaler tout ça par jour..... Mais c'est dingue.... On a le même âge... Bordel... Et moi qui me plains quand je choppe une malheureuse angine » Pensa-t-il

    « Sa... Saphir .. s.. S'il te plait... » Couina Takeo.

    « Hein ? Quoi ? Ah oui, désolé, excuse… Je, je pensais à ... Nan, à rien laisse, vas-y avale vite! »

    Takeo enfourna dans sa bouche toutes les pilules qu'il aurait du prendre le midi à l'heure du repas et laissa celle qu'il avait oublié le matin, jugeant que tout prendre d'un seul coup lui déconnecterai plus le cerveau qu'autre chose !
    Saphir lui, sortit de son sac une petite bouteille d'eau qu'il tendit au brun pour faire passer les médicaments puis il se leva, bien décidé à trouver un professeur, concluant que sa propre panique n'allait pas rendre service à Takeo.

    « Non.. Re...Reste... S'il te plait... » Gémit Spontanément le jumeau.

    « Mais, je… Je ne sais pas du tout quoi faire, je t'assure, il vaut vraiment mieux que j'aille chercher
    un prof ou… N‘importe qui d‘autre ! » S’exclama le roux, de plus en plus inquiet.

    L’adolescent, la tête toujours rivé contre ses genoux attrapa le pantalon d'uniforme de Saphir, lui signifiant clairement son désarroi à l'idée de se retrouver seul dans cet endroit encore inconnu, et ce même pour quelques minutes, pendant sa crise.
    Le roux roula des yeux mais consentit à se rasseoir à coté du pauvre brun qui tentait de se calmer. Il lui posa le casque qu'il avait toujours autour du cou sur les oreilles et alluma la musique. La musique ça détend normalement pensa-t-il, c’était surement une bonne idée.
    Takeo ce concentra sur celle-ci ainsi que sur sa respiration et réussit au bout d'un petit moment, les médicaments aidant, à se calmer.
    Il retira le casque de ses oreilles.

    « Saphir... » 

    Le roux releva la tête.

    « Oui ? Ça va mieux ? » Demanda-t-il .

    « Ouai, c'est bon, ça va, on va pouvoir y retourner ... Désolé de t'avoir impliqué la dedans... »

    « ... hum ... Y retourner ? » Demanda le jeune homme.

    « ... Euh ... en cours !! » Répondit Takeo.

    Saphir se frotta la tête, il avait totalement oublié ce détail, heureusement pour eux, ils avaient cours d'histoire avec une prof assez “coulante” quand au retard de ses élèves.
    Les deux jeunes hommes expliquèrent discrètement la situation à leur professeur en arrivant, Takeo ne tenait pas réellement à ce que cela s'ébruite… 

    Mme Brighton, professeur d'histoire géographie, une femme assez ronde.... Plutôt quelconque, portant en permanence de grandes lunettes de soleil lui mangeant la moitié du visage, l'autre moitié étant déjà cachée par de longues mèches de cheveux noir tombant un peu partout dessus, l'obligeant à les écarter toutes les deux minutes pour lire son cours, tant et si bien que les élèves s'étaient demandés en début d'année si ils n'allaient pas se cotiser pour lui offrir des barrettes !

    Elle autorisa Takeo et Saphir à s'asseoir puis entreprit de reprendre son cours avec une voix des plus soporifique... Toute la classe en était d'ailleurs avachie sur les tables.
    Saphir posa sa tête contre son coude, puis se tourna vers Takeo en poussant un long bâillement.

    « C'est parti pour une heure trente de sieste, vas-y toi aussi... De toute façon, elle ne fait que lire les documents qu’elle nous donne à la fin du cours.... Pas la peine d'écouter...

    « Ah ? ...Ok ... C'est quoi ces profs.... » S'étonna le brun, déclenchant un petit rire de Saphir qui s'était posé la même question en début d'année.

    Néanmoins, Takeo imita quand même son voisin, ainsi que la classe entière, et se posa sur sa table jusqu'à ce qu'une question lui traverse l'esprit.

    « Saphir ? » Interpella-t-il. 

    « ...M..moui ? » répondit l’intéressé, somnolant.

    «  Cette fille... Marie, tu la connais ? »

    « Euh...ouai, un peu... J'étais dans sa classe l'année dernière, pourquoi? Elle t'intéresse? » Demanda-t-il.

    Takeo baissa la tête, gêné...

    « Euuh.. Non je… Je n'en sais rien, non... En fait, je ne suis jamais sorti avec personne… (Pourquoi je lui dis ça moi putain.... Il va me prendre pour un blaireau .... bravo Takeo...) »

    Le roux stupéfait se releva d‘un coup.

    « Nan, mec... T'es sérieux la ? Pourtant, avec la tête que t'as, c'est pas les occasions qui doivent manquer non ?! J’veux dire… T’es une bombe quoi ! » Répondit il, un peu trop spontanément, surprenant le brun.  

    «…..Euh…Merci….. En fait… J’ai eu plusieurs fois l’occasion de sortir avec des filles.. Mais je n'ai jamais accepté aucune déclaration... Et puis... Il y'a Takao, à chaque fois qu'il voit quelqu'un qui me tourne autour il vient s'en mêler... Et ça donne ce que tu as pu voir ce midi... Difficile de sortir avec quelqu’un dans ces conditions… 

    « Dur... C'est vrai que ton frère... Dans le genre, c’est pas ce qu‘il y a de plus fin... Et il à pas l’air très facile à vivre. » Commenta Saphir.

    « J'en ai marre de lui.... je ne le supporte plus... » Avoua Takeo, blasé.

    « Huum... Et si .... Tu sortais avec quelqu'un à qui ton frère ne penserait jamais ? Il ne pourrait pas s'en mêler ! »  Fit Saphir, une lueur étrange au fond des yeux.

    « Hum... Je ne sais pas, je ne suis même pas sur de savoir si je veux sortir avec quelqu‘un dans le fond... Et puis les filles.. C'est pas ce qu'il y'a de plus discret d'après ce que j'en sais... Comment tu t'y prendrais toi hein ? » Demanda Le brun.

    « Eh bien... » Commença le roux, un léger sourire crispé au coin des lèvres. « Je ... Je n'en sais rien! Tu sais , je ne suis jamais sorti avec une fille  moi ....Désolé. »

    « ... Bah...tu pouvais te moquer, toi aussi t'es au point mort au final... »

    « Hum.. Ce n'est pas totalement exact! J'ai dit que je n'avais jamais eu de fille, pas que je n'avais eu personne, nuance... »

    Takeo ouvrit la bouche comme un poisson puis tenta de chasser de son esprit l'image de Saphir lui plaquant la main sur les fesses.

    « Tu... veux dire, que t'es sorti avec... Des mecs ? » Voulut s’assurer l’adolescent. 

    Le jeune homme hocha la tête.

    « En toute logique, si je dis que je ne sors pas avec des filles hein... J'ai compris que j'aimais les mecs à 14 ans, ça m'a d'abord rendu malade je t'assure limite dépressif , parce que je ne comprenais pas pourquoi j'étais comme ça, je pensais que personne ne voudrait de moi ... Puis j'ai compris au final, qu'il n'y avait rien a comprendre, c'était comme ça , c'est tout, je suis sorti avec un mec, Dian , à 15 ans en fait , c'est lui qui m'a aidé à tout assumer, il était plus âgé que moi... je l'aimais vraiment énormément...

    « Ow... et ça c'est mal terminé ..? »

    Saphir grimaça légèrement avant de reprendre son histoire

    « Hum... j'étais bien avec lui... mais Dian... il était un peu trop expérimenté pour moi, il ne m’a jamais rien demandé mais sans même s’en rendre compte je le sentais vraiment chaud pour qu’on ait des relations sexuelles et… A ce moment la, ça me faisait un peu peur en fait, j'étais pas prêt quoi! Au final , on est restés six mois ensemble »

    Takeo  regarda Saphir comme différemment comme si il avait soudainement une autre personne en face de lui, c’était la première fois qu’il rencontrait un homosexuel.
     
    « Il... y'a un problème Takeo?? »

    Le jeune homme détourna la tête en la secouant vivement en signe de dénégation.

    « Ow... t'es peut être... homophobe ? » Demanda-t-il sans y crois une seconde.

    « Oh .. non, non ! » Se défendit vivement le brun. « Je suis.. Euh… Après Dian tu as...? » Demanda-t-il , désirant dévier le sujet. »

    « Trois mois après notre séparation, je suis sorti avec un autre mec.. Il avait mon âge lui... En fait ça fait deux mois qu'on est plus ensemble, il a déménagé et depuis, plus de nouvelles , donc... »

    « Oh .. désolé.. »

    « C'est rien...t'inquiète »

    « Ah... Et avec lui t'as ... 'fin tu comprends quoi ? » Demanda Takeo, mimant aves ses mains l’acte sexuel.

    « Ouai.... ça me manque ça d'ailleurs... C'était bon ... »

    Takeo déglutit assez bruyamment.

    « Ça va ... C'est pas parce que je suis homo que je vais te sauter dessus tu sais , fait pas cette tronche de traumatisé... »

    Il posa sa main sur celle de Takeo qui la retira machinalement, se traitant mentalement de crétin fini.. Il n’avait jamais encore rencontré de mec homo de son âge, ou du moins pas à sa connaissance. Du coup , avec Saphir , c’était la première fois qu’il avait l’occasion parler de ses penchants. Seulement voila sa nervosité avait prit le dessus. 

    « Ça va, ça va, ok,  j'te touche pas ! » Fit le roux, agacé et un peu attristé.

    Le jeune homme se rallongea sur sa table et tourna le dos au brun toujours en plein désarroi.

    « Saphir...? (Et merde, il fait la gueule ... merde , merde .... raaah .... et merde !) »

    Les deux garçons ne s'adressèrent plus la parole une seule fois jusqu'a la fin du cours.
    A la sonnerie, Takeo sortit rapidement de la salle, Saphir lui  ne l'imita pas et resta totalement avachi à sa place.
    A peine le brun eut il fait un pas dans le couloir qu'il fut prit d'assaut par ... Son frère.

    “_Hey !! Takeo! Alors mon chou, ça se passe comment les cours ?”

    Ne lui laissant même pas le temps de répondre, il lui ébouriffa les cheveux... Avec un frère comme Takao, ce n'était même plus la peine de prendre le temps de se coiffer le matin, le brun en avait prit son parti misant généralement tout sur son maquillage.

    « Hé Takeo, il est ou Saph ? » Demanda Keith.

    Le jeune homme désigna du doigt la salle de cours et le petit blond sautilla de façon désordonnée jusqu'à la salle de classe.

    Takao quant à lui, devant la tête de déterré de son frangin, cessa un instant de le taquiner.

    « Bah alors, qu'est ce qui t'arrive? T'as un problème ? »

    Takeo leva les yeux au ciel.

    « S'il te plait, Kao... Fou moi un peu la paix ... J'ai besoin d'être tranquille… Et seul ! »

    « Pfff, t'es pas drôle... » Ronchonna l’autre jumeau avant d’être appelé par une jeune femme au longs cheveux noirs avec des reflets mauves.

    « Tiens...  (comment elle m'a retrouvé celle la ).. Attend j'arrive... » Répondit il.

    Le jeune homme au cheveux roses se retourna vers son frère avant de lui annoncer fièrement en souriant:
     
    « C'est ... ma nouvelle copine ! »

    L'humeur de Takeo se dégrada encore d'un degré si tant est que cela fut possible.

    « Ah bon ... Ta nouvelle copine .... Et qu'est ce que t'as fait de l'autre ?! Tu te rappelles, celle de notre ancien lycée, celle qui a pleuré quand tu es parti… Mais t’es vraiment un minable. Mon pauvre ! » L’accusa le Brun.

    « Hein  Euh ...Bah on va plus se voir de toute manière, c‘est bon... Et au lieu de me prendre la tête la, toi, tu vas sortir avec la petite andouille du self ou tu as décidé de rester innocent toute ta vie ? » 

    « Quoi innocent... Tu peux parler crétin, tu collectionnes les filles ok mais t'es jamais allé au bout avec aucune... Heureusement pour elles d'ailleurs ! »

    Le brun n'en pouvait plus, sont frère l'énervait tellement... Il préféra contenir sa rage et se taire avant de retourner dans sa salle de classe. Pile à ce moment la sonnerie retentit, en chemin vers sa table il croisa Keith qui, lui, ressortait la mine renfrognée .

    « Qu'est ce qu'il a Saph.. Il est tout... raplapla ! »

    Takeo n'eut même pas à répondre, coupé dans sa lancée par son frère qui hurla:

    « BON... Allé mon canari ! Amène ta fraise, faut qu'on retourne en cours !! »

    Keith se 'hérissa', sortit à toute vitesse de la salle et se rua pour la Xième fois de la journée sur le jumeau dévergondé .

    Le brun poussa un soupir avant d'aller rejoindre sa place. Saphir était toujours avachi sur sa table et ne prêta aucune attention à son voisin  jusqu'a ce que ce lui ci ne supporte plus son mutisme.

    « Saphir.... Saphir, je suis désolé.. Je t'assure .. Je te jure que je ne suis pas homophobe, je ... Je suis… Enfin, je veux dire… Je suis juste complètement paumé à propos de ça tu comprends avec Takao... Pas moyen d'en parler.. Enfin... Tu vois quoi... non..... ? »

    Le jeune homme fit une pause , il avait enchaîné sa phrase sans même prendre le temps de reprendre ça respiration.
    C'est ce moment que Saphir choisit pour consentir à relever la tête

    « Attend Takeo.... T'es pas en train de me dire que tu es..….. » Répondit-il faussement surpris.




  • Commentaires

    1
    yuu-
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 00:29

    du coup le rythme de publication pour le mois qui vient on fait comment ? on poste toujours en même temps ici et sur le site ?

    2
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 04:58

    ouai , je prochain ,je vais le mettre lundi :n !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :