• The -T- Twins 9

                                  Chapitre 8

    Les deux jeunes hommes s'étreignirent puis se recouchèrent histoire de trainer encore un peu au lit. Vers midi moins le quart, Saphir enfila ses vêtements en vitesse et entreprit de faire la cuisine.

    « Takeo... Est ce que je peux utiliser ta cuisine ? »

    « Tu veux nous faire à manger ? »
     
    «...Oui, bien sur je.. J'adore ça. Il y'a un truc que tu aimerais manger en particulier? »

    «… Tu connais l’omelette de riz? C‘est japonais. » Demanda le jeune homme, sortant déjà le riz du placard, les oeufs du frigo et un à un tous les autres ingrédients.

    « Oui, j’en ai entendu parler. Bon et bien.... Va pour le l'omelette de riz !» Lui répondit Saphir, relevant les manches de sa chemise pour éviter de se salir.

    Pendant qu'il s'affairait derrière les fourneaux, Takeo en profita pour dresser la table, il sortit ensuite une bouteille de ketchup et attendit sagement sur sa chaise que son amant ne revienne avec la nourriture, ce qui ne tarda pas vraiment.
    Il déposa les omelettes dans les deux assiettes puis eut un sourire malicieux.

    « Takeo... Je peux faire quelque chose de terriblement crétin et niais ? »

    « Euh... Je suppose que oui... »

    Le roux s'empara de la bouteille de ketchup et dessina un cœur sur le plat de son petit ami avec le liquide à la tomate...
    Takeo ne pu s'empêcher de gentiment se moquer du roux ,lequel , faussement vexé s'indigna :
     
    « Hey... je t'avais prévenu que c'était un peu stupide, j‘ai vu ça dans un sujet sur le japon. C’est niais mais je me suis dit... Comme de toute évidence on a un peu de mal encore à exprimer nos sentiments verbalement... Enfin, je voulais juste que tu saches, que je me sens vraiment bien quand je suis avec toi... J'espère sincèrement que ça va durer !

    «...Je l'espère aussi... Bien sur, comme c'est la première fois que je sors avec quelqu'un , je n'ai pas de point de comparaison mais, à vrai dire... J'espère ne pas avoir à comparer... Enfin, tu comprends... »

    Le roux adressa à Takeo un sourire entendu, puis prit place à la table à coté de lui.

    « J'espère que tu vas aimer... »

    «  Pour ça Saphir... Il n'y a qu'une seule façon de le savoir » Le jeune homme attrapa ses baguettes et goutta un peu du plat qu'il avait demandé…  « Hey, mais c'est super bon !!!! Tu cuisines trop bien !! »

    Il reçut un petit sourire en réponse. Le roux attrapa des baguettes à son tour quand soudain , la porte d'entrée s'ouvrit de manière assez brutale et Takao, sa copine et  Keith firent une entrée des plus bruyante, leur dernier cours avait été annulé et le jeune homme au cheveux roses ainsi que le blond étaient encore et toujours en train de se jeter des piques au visage, les plus cinglantes les unes que les autres !
     
    « Bah Takeo... Qu'est ce que tu fous ici ?? Et toi Saphir ?

    « .... Euh... Il n'y avait personne chez moi alors, je suis venu rendre visite à ton frangin! Je... L'aide à s'intégrer ! »

    Il adressa un furtif clin d'oeil au brun tout en lui caressant discrètement la cuisse.
    Takao fronça légèrement les sourcils.

    « Huuum... C'est bien , tu t'occupes de mon p'tit frère !! Et ... Waaah, de l'omelette de riz !! C'est maman qui a fait ça ? Il en reste ? On a faim nous, on vient de bosser je vous rappelle, hein poussin ! » S’exclama Takao, louchant dangereusement sur l’assiette de Saphir.

    « Ta gueule Barbie! » Répliqua Keith, sèchement, lassé d'être ainsi comparé à toutes sortes de choses se trouvant être petites et jaunes.

    Takeo sentit toute sa bonne humeur s'envoler, lui qui comptait passer une journée bien tranquille avec Saphir... Pourquoi fallait-il que le dernier cours de son frère n'ait pas eu lieu... Décidément, à croire que le sort s'acharnait à contrarier ses plans.

    « Saph.. » Tenta Keith  « Tu me donnes de l’omelette ? » Il ouvrit grand la bouche.

    Saphir semblait lui aussi avoir perdu sa bonne humeur, il poussa un soupir exaspéré et enfourna sa serviette dans la bouche du petit blondinet !

    “_Fais toi à bouffer toi même !!”

    Keith, manquant de s'étouffer, retira la serviette et commença à incendier Saphir. Takao l'attrapa par le col de la chemise et le fit reculer d’un mètre.

    « Ola le gnome, on s'énerve pas comme ça chez moi, compris ? C'est moi le patron ici ! »

    « Je m'appelle Keith bordel! C'est ta teinture qui t'as rongé les derniers neurones !?! »

    Le jeune homme aux cheveux roses allait répliquer mais, au même moment Sarah, la 'copine' de Takao, éclata de rire.

    « Whahahahaha !! Kao... Ton frère a fait un coeur en ketchup dans son assiette !! »

    « C'est les fillettes qui font des cœurs en ketchup ! » Enchérit Keith.

    « Bon, c'est bon , ça va, foutez lui la paix bordel, le cœur c'est... » Saphir sentit une violente pression sur sa cuisse de la part de Takeo, le stoppant dans sa phrase, deux secondes de plus et il vendait la mèche.  « C'est.... » Reprit-il désarçonné. «... Juste un pari qu'on a fait entre nous , le perdant devait dessiner un cœur sur son omelette ! C'est tout, vous allez pas nous en chier une pendule non plus ! »

    Takeo remercia son amant d'un petit sourire puis se leva et alla se retrancher dans sa chambre, sentant qu'une de ses crises pourrait se déclencher si il restait au milieu de ce trio infernal...
    Saphir lui ,était bien embarrassé, il ne pouvait décemment pas demander à Takao de partir de sa propre maison, et ce même si il en mourrait d'envie.

    « Bon allé, on dégage, on va manger quelque chose en ville, toi aussi blondinette, amène ton cul ! » Lança spontanément l’adolescent aux cheveux roses en sortant de la maison.
     
    Keith ne semblant décidément pas se lasser d'être constamment énervé, se précipita hors de la maison en incendiant Takao de toutes les manières possible! Le jeune homme aux cheveux roses fit un bref signe de tête à Saphir, lui montrant qu'il comprenait qu'ils étaient de trop, et referma la porte derrière lui.
    Le roux s'empressa alors de rejoindre son petit ami dans sa chambre, lequel se concentrait sur les images qui défilaient sur sa télé , pour ne pas faire une crise...

    « Takeo...? »

    Le brun sursauta légèrement mais son visage se détendit lorsqu'il aperçut le visage de Saphir.

    « Tu sais, c'est bon, tu peux revenir, ils sont tous partis manger en ville! On est à nouveau tranquilles ! Tu viens manger avec moi ? »

    « .... Il va me rendre cinglé Saphir... Même quand il ne fait rien de mal... Je stress à l'idée de le savoir à coté de moi ! Il est tellement.. imprévisible...impossible. »

     Saphir ne répondit rien et se contenta de caresser doucement la tête de son amant.

    «...Bon... Et bien, il est parti la, alors, la journée va pouvoir reprendre... J'avais vraiment prévu de passer une bonne journée... »

    Les deux jeunes hommes retournèrent à la cuisine avaler leur repas et décidèrent de se rendre au lycée.

    Pendant ce temps la, au fastfood, à deux rues de chez les jumeaux, Takao, Keith et Sarah passaient commande !
    « Bon alors, mettez vous d'accord, on va pas rester la 107 ans !  Sarah, c'est un best of avec les nuggets, des frites et du coca c'est ça ? »

    La jeune femme acquiesça.

    « Et toi simplet, c'est quoi déjà ? Le best of plus big mac frites... et fanta ? » Demanda l’adolescent à l’adresse de Keith.

    « .... »

    « Hoy, le poussin !!! »

    «..... »

    « Blondinette , tu vas répondre? On bloque la file putain !! » S’énerva le jeune homme aux cheveux roses.

    « ...................... »

    « Ok, Ok ça va !! Est ce que sa blondeur aurait l'amabilité de confirmer l'exactitude de sa commande , avant que l'un des aimables employés ne nous jettent dehors ? »

    « Oui votre rositude, c'est bien ma commande ! »
     
    « Bon, très bien, et pour moi un maxi best of mac chicken avec potatoes et sprite !!..... Et 2 croc macdo.... et un hamburger tout con aussi ! » Conclut il, pas fâché d’en avoir fini avec cette commande.

    « Tu vas vraiment manger tout ça ??? » S'étonna Sarah.

    « Mais qu'est ce que tu crois !! Il faut l'entretenir ce corps d'athlète !!» Répondit le jeune homme, parcourant son corps de ses mains. »
     
    Keith ne put s'empêcher de se foutre royalement de sa gueule, venant même à en pleurer.
    Ils furent soudain interrompus par la voix de la caissière, leur indiquant le montant de l'addition.

    « Bon le nain, t'as ris, c'est toi qui payes !! » Déclara le plus sérieusement du monde Takao.

    Le blond manqua un moment de s'étouffer, il observa un moment le jumeau, incrédule.

    « Mais même pas en rêve !!! T'es le plus rose !! Tu payes !!! »
     
    « Ok, on la fait à pile ou face !!! »
     
    « Heee! Attend une minute! Et pourquoi c'est pas Sarah qui paye ? Elle s'est foutue de la gueule de ton frère tout à l'heure !! » Tenta le blond.

    « Heeey ! Nan !! C'est pas juste !» Répliqua la jeune femme. « Pourquoi ça serait à moi de payer ? »

    « Ça va, ça va, t'excite pas comme ça!! T'es radine ou quoi? Bon, comme y’a pas trois faces sur une pièce, on va la faire à pierre, feuille, ciseaux! Allé, tout le monde en rond autour de moi ! Et magnez vous, on fait chier tout le monde la! »

    Keith se décala un peu à coté de Takao, la main derrière le dos , et Sarah boudeuse, fut la dernière à se placer, à
    contrecœur !
     
    « Bon , allez ,c'est parti, vous êtes prêts? »

    “Pierre, feuille, ciseaux”


    « Oh nooooooooooooooon !!!! » Se lamenta Sarah « C'est vraiment dégueux !! »

    « Et ouais, pas de pot poulette ! » Lui répondit son petit ami, amusé par la situation. « Bon allé, paye, nous on va s'asseoir en attendant !! »
    Keith et Takao emportèrent les plateaux et allèrent s'installer à une table de quatre dans un coin pendant que la pauvre jeune femme sortait, au ralentit, l'argent de son porte monnaie pour payer.
    Les deux garçons, une fois assis commencèrent immédiatement leur repas, sans même penser à prendre la peine d'attendre la petite amie du jumeau.

    « Tu l'aimes pas ta copine hein ? » C'était la plus une affirmation qu'une véritable question de la part du blond, mais à laquelle Takao répondit tout simplement:

    « Non.. c'est vrai... » Il attrapa une de ses frites qu'il trempa dans la mayonnaise.

    « Bah... » Poursuivit le plus petit. « Pourquoi tu sors avec alors... T'es un peu zarbi toi. »

    «... Je suppose que c'est  pour donner le change... » Lança le jeune homme aux cheveux rose, mordant à pleines dents dans son sandwich.

    « Donner le change? »  Répéta Keith. « Je pige pas... À propos de quoi ? »

    « ... ve.. ve me comfrend... » Articula difficilement Takao, la bouche encore pleine.
     
    Keith allait lui poser une autre question, mais l'arrivée d'une Sarah furieuse coupa court à la discussion des deux adolescents.
    Elle s'installa à coté de Takao et avala rageusement une frite.

    « Fu fait enfore va gueule ?? »

    « Takao.... Je n'ai rien comprit! Avale la nourriture avant de demander quelque chose à quelqu’un... C'est super malpoli tu sais !?! »

    Le jeune homme roula des yeux puis avala ce qu'il avait dans la bouche et bu une gorgée de sprite pour faire passer le tout plus facilement.

    « Je disais. » Reprit il. « Tu fais encore la gueule ? »

    « A ton avis... C'est vraiment pas correct de me faire payer comme ça... Pas galant du tout ! »

    « Galant ? Qui t'as dit que je l'étais ? Rah c'est bien les filles ça... Ça se bat pour l'égalité des sexes... Mais par contre, quant il faut payer, y’a plus personne! »

    « ...Takao... Tu n'es vraiment pas correcte... Franchement... Sympa le petit ami... » Se plaignit la jeune femme.

    « Et alors ? C'est ça le risque quand on décide de sortir avec un mec qu’on ne connait pas uniquement pour sa belle gueule! T'as voulu avoir la belle couverture, ben tu la prends avec les vices cachés! Assumes jusqu’au bout! »
     
    Sarah chercha un moment ses mots, partagée entre la puissante envie de balancer à Takao une réplique bien cinglante afin de le contredire... “Mais quoi? ” . Et la solution de tout simplement la fermer.
    Après moult réflexions, elle opta finalement pour la seconde option, dépitée de constater que l’adolescent n’avait pas vraiment tord et elle recommença à manger en gardant sa colère pour elle.

    Keith lui, la main plongée dans son verre de fanta, faisait la chasse aux glaçons, les retirant un à un.

    « Saleté de boisson.... Un quart de fanta et trois quarts de glaçons la dedans… Tssss quelle arnaque ! » Clama-t-il, retirant un autre cube de glace de son verre.
     
    « Ouai bon! » Déclara alors le jeune homme aux cheveux roses. « C’est pas tout ça, mais après, une fois qu’on aura fini de bouffer on va faire quoi ? »

    « Comment ça on va faire quoi ? T'étais pas censé être privé de sortie toi ? » Ironisa Keith, sachant qu'il visait juste.

    « Ah ouais merde... Bon bah... Une après midi jeux vidéos ça tente quelqu'un?? Okay je peux pas sortir, mais... les gens , elle ne m'a pas interdit de les ramener à la maison ! » Il arbora un sourire triomphant.

    « Ouai, moi ça me va ! » Répondit Keith.
     
    « Moi tu sais Takao... Les jeux vidéos c'est pas trop mon truc... Je crois que je vais plutôt passer la journée à faire les boutiques ! Et puis... On se reverra demain au lycée de toute façon. »
     
    Les trois adolescents terminèrent tranquillement leur repas puis sortirent et se séparèrent à l'entrée du fastfood, Sarah se rendant à son centre commercial préféré après avoir brièvement embrassé Takao, et les deux garçons faisant le chemin dans le sens inverse afin de retourner chez les jumeaux.

    « Takao... Pourquoi t'as dit que tu sortais avec Sarah uniquement pour donner le change? C'est quoi ton problème ? »

    Le jeune homme soupira fortement.

    « Jamais tu lâches l'affaire toi ? »
     
    « Jamais! Allé vas y , crache le morceaux! J'vais pas me foutre de ta gueule... (quoi que) » Pensa-t-il néanmoins.

    « Laisse courir, tu comprendrais pas... Je suis même pas sur de comprendre moi-même alors... »


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :